Le 17 mars prochain, la Province invite les Communes à réfléchir sur l’investissement des bénéfices liés à la vente de Voo. Cette vente de 51% de VOO devrait en effet rapporter entre 350 et 485 millions (1) !

On ne joue pas avec notre argent !

Depuis octobre et la révélation de l’affaire Moreau sur Nethys/Enodia, Ecolo ne lâche rien sur cela ! Car il s’agit de notre argent à tou.te.s !

Dès lors, comme actionnaire, la Commune doit donner un mandat clair au Collège, et en phase avec les besoins de la population. C’est pourquoi, Samuel Dufranne, pour le groupe Ecolo, a déposé une proposition d’accord sur l’affection des bénéfices de la Vente de Voo.

Des emplois et des économies sur les factures d’énergie

Lors du conseil de ce 2 mars 2020, Ecolo fera cette proposition très claire : 

  1. La moitié de l’argent doit revenir aux communes. Pour Saint-Nicolas, cet argent doit servir à investir dans les économies d’énergie pour les bâtiments privés, publics ou sociaux. Chaudière, châssis, toiture, chauffage… autant de sources d’économies d’énergie à rendre accessibles à tou.te.s ! Y compris ceux dont les revenus sont plus limités !
  2. L’autre moitié doit être investie dans de l’emploi autour de la création d’un “pôle énergie” en Province de Liège. Qu’on rassemble tous les acteurs (coopératives de citoyen.ne.s, Socofe, SRIW, Elicio…) !  Qu’on travaille sur toutes les sources d’énergie renouvelable (éolien, hydrogène, communautés d’énergie, réseaux de chaleur, hydroélectrique…) ! Ainsi Liège sera à la pointe et créera un maximum d’emplois dans ce secteur d’avenir !

De plus, grâce à ces mesures, la commune et la province pourront contribuer à respecter le plan climat, tout en allégeant les factures des ménages !

Retrouvez ici le texte complet de notre interpellation.

(1) Si les conditions du préaccord sont respectées, et sous réserve du risque posé par le recours d’Orange Belgium